Cité Pasteur: une renaissance


A Grigny/Rhône, Accueil, Auprès de vous, Non classé / mardi, janvier 28th, 2020

Que de chemin parcouru en six ans, sur le quartier du Vallon. Tout commence d’une vraie volonté des élus Grigny ensemble d’aider les habitants du quartier à vivre dans les meilleures conditions possibles.

Le « Flachat », entièrement réhabilité …

Une vraie ambition de donner au quartier une nouvelle attractivité, une espèce de Renaissance. Que de critiques nous n’avons pas entendu de certains. Mais nous nous sommes attachés à aider les gens de ce quartier, parmi les plus fragiles de la ville.

Une première réussite …

Qu’en est-il aujourd’hui ? Les immeubles du « Flachat » ont été entièrement réhabilités. Les habitants ont aujourd’hui des logements correctement isolés. Tout simplement il fera moins chaud en été, moins froid en hiver. Mieux encore les factures de chauffage seront largement réduites, pour une amélioration du pouvoir d’achat des locataires. Des arbres ont été plantés pour apporter davantage de fraicheur encore aux abords en été.

La cité Pasteur, une nouvelle ambition à porter

Puis vient le temps de la cité Pasteur, « ex-Logirel », celle du 10 rue Pasteur. Des bâtiments plus anciens, moins adaptés aux standards d’aujourd’hui. Des « passoires » énergétiques, comme on dit. Ils ont une image peu attractive, les logements sont de plus en plus vacants, bref le cocktail du quartier qui décroche. Pouvons-nous laisser ses habitants dans la plus grande détresse ? Non, évidemment non ! Pouvons-nous faire une simple isolation ? Non, une restructuration complète des bâtiments est à envisager.

Le quartier du Vallon et de la cité Pasteur, vus par Google

« Refaire Quartier »

Mais ces efforts ne masqueront pas l’absence de mixité sur ce quartier, un quartier tout social reste souvent plus difficile. Nous devons changer de paradigme. Reconstruire les logements sociaux de manière plus diffuse dans la ville et rebâtir un nouveau quartier, moderne, durable et attractif. « Refaire quartier », comme on dit, le désenclaver, le tourner vers le Garon et son futur parc urbain, reconstruire un habitat de qualité, mixte, qui répondra aux exigences environnementales et d’inclusion et enfin lui redonner un vivre ensemble, qui alliera sérénité et bien-être.

Un bâti ancien, à déconstruire …
L’allée 1 en déconstruction

Ce renouvellement urbain est décidé, porté par le bailleur Alliade, la ville et la Métropole de Lyon. Ce quartier sera l’un des plus attractifs des prochaines années, c’est l’ambition que nous avons, c’est le défi que nous relèverons en concertation avec les habitants du secteur. Pour ce quartier, pour ces habitants, nous travaillons, nous nous engageons pour une meilleure qualité de vie. Continuons