Grigny: les investissements de 2019


A Grigny/Rhône, Accueil, Non classé / jeudi, mars 14th, 2019

Le budget 2019 a été voté depuis quelques jours, par la Majorité municipale de Grigny, il permet de financer les projets d’avenir, c’est l’investissement 2019.

Le premier projet en terme de budget en 2019 est le Pôle Enfance Robert Malfroy, nous l’avons déjà évoqué ici (A quoi sert notre argent?). Le second qui se finalisera dans les semaines qui viennent est le pole scolaire des Prix Nobel de la famille Joliot-Curie. L’école Maternelle Marie Curie, l’école élémentaire Irène Joliot-Curie et le restaurant scolaire Pierre Curie.

L’école élémentaire Irène Joliot-Curie et son extension

Nous avons voulu dans cet investissement, plus de confort pour les enfants, une préservation de la planète, un meilleur accueil des enfants victimes de handicap et un agrandissement qui préparera l’avenir.

Le restaurant municipal Pierre Curie

Des bâtiments et une restauration durables

Quand nous disons meilleur confort, c’est évidemment des bâtiments moins chauds en été et moins froids en hiver, c’est toute l’ambition de la rénovation énergétique qui préserve à la fois la fin du monde et le meilleur accueil des élèves. C’est bien évidemment des Tableaux numériques dans toutes les classes. Le premier a été installé à notre arrivée en 2014 !! Mais c’est aussi un réfectoire tout neuf sur place pour les demi-pensionnaires, leur permettant de ne plus se déplacer en bus, de profiter des espaces extérieurs dans le cadre du périscolaire de midi pour se détendre. Bref un vrai moment de détente au moment du repas ! Etre accueillis dans un restaurant scolaire entièrement neuf, profiter d’une cuisine de qualité, dernièrement primée par Greenpeace, voilà le quotidien de nos futurs élèves.

Les détails des façades qui reprennent les peintures du château du XVIIe

Une place pour chacun

Un meilleur accueil du handicap, c’est bien sûr des ascenseurs, des rampes d’accès et des bâtiments parfaitement accessibles. Mais c’est l’obtention auprès de l’Education Nationale de l’ouverture d’un dispositif ULIS pour accueillir les enfants qui sont porteurs de troubles des apprentissages. Il m’était insupportable qu’avec plus de 1100 élèves dans les écoles de Grigny aucun dispositif ne soit offert. Il m’était insupportable que les enfants les plus en difficulté dans leur apprentissage soient envoyés à Givors et qu’en plus ils payent le tarif maximum de la cantine à Givors. Notre intervention dès 2014 avait corrigé cela, alors que personne ne s’en était soucié auparavant.

Préparer l’avenir, notre ambition

Enfin l’agrandissement de l’école élémentaire Irène Joliot-Curie sera une réponse à l’accueil des élèves de l’école Roger Tissot lorsque le préfet la fermera car elle ne peut pas être mise aux dernières normes en raison de sa vétusté. Ces nouvelles classes, modernes, d’une architecture élancée mais sait par des touches rappelée les peintures murales du château, offrent une sérénité qui favorise l’apprentissage. Une Cet investissement montre toute l’ambition que nous avons pour la ville de Grigny : une attention pour l’avenir de la planète, une ambition pour les plus jeunes par un investissement important dans l’éducation, une place pour chacun, en particulier pour le plus fragile, pour celui qui a les plus de difficulté pour démarrer sa vie.

Le restaurant scolaire Pierre Curie des petits