Novaciéries, une renaissance


A Grigny/Rhône, Accueil, Au grand Lyon / vendredi, mars 8th, 2019

Ce qui s’est fait près de Saint-Etienne, sur l’ancien site de l’industrie d’armement est un modèle d’écoquartier, d’écologie. Les réussites urbaines ne sont pas courantes. Souvent l’appât du gain incite certains à empiler les logements ou à céder aux sirènes des grands entrepôts. A Novaciéries cela n’est pas le cas!

Cette ambition portée par Hervé Raynaud, Maire de St Chamond, la Métropole de St-Etienne, l’EPORA (Etablissement Public de l’Ouest Rhône-Alpes) offre un parc urbain dynamique. Il répond à de nombreuses attentes.

urbanisme ecoquartier

Un site s’ouvre après 100 ans

Des espaces verts permettent à l’urbain de respirer, de s’ouvrir sur un site qui était fermé depuis plus de 100 ans pour des raisons militaires. Les enfants, mais aussi les adultes profitent des espaces devenus ludiques depuis le départ des fameux tank de St-Chamond. Le jour, la vie étudiante et économique sont les poumons du quartier. La nuit tombée, les habillages de lumière donnent un nouveau paysage urbain nocturne. Les éléments architecturaux et industriels dévoilent de nouvelles perspectives d’avenir.

La halle In One, offre un nouvel espace, une renaissance pour cette structure métallique gigantesque, mais aussi une renais(sens) pour une nouvelle vocation. Cinéma, espace commercial, espace de vie et surtout trait d’union entre la ville et ce nouveau quartier. La halle in One est une invitation au voyage, une passerelle vers ce monde longtemps fermé.

Novaciéries a gardé sa vocation d’origine avec un développement économique qui apporte de nouveaux emplois. Le projet a permis d’offrir de nouvelles ambitions avec l’école d’infirmières et des logements de qualité. Ce nouveau quartier est à la fois parc urbain, parc économique, parc universitaire, parce d’habitat, c’est une confluence des usages. C’est un quartier moderne, un quartier durable, l’éco-quartier ligérien.

Retrouver tous les éléments de ce projet sur le site de St-Etienne Métropole.

Mais aussi sur celui de la ville de St Chamond

Découvrez ce projet sur le site de l’EPORA.