Le marché du Petit Sorcier


A Grigny/Rhône, Au grand Lyon, Non classé / mardi, octobre 29th, 2019
Le parc vers midi, des espaces agréables pour tous

15 000 personnes pour le « Petit Sorcier », de mémoire de Grignerot, la ville n’avait jamais accueilli autant de monde lors d’une manifestation. Ils étaient 3000 l’an dernier, 250 l’année d’avant.

A quelques minutes de l’ouverture

Les services avaient travaillé pour accueillir dans les meilleures conditions 5000 à 7000 personnes. Le nombre de stand multiplié par 6, un espace clos et sécurisé 5 fois plus grand aussi, des places de parking pour accueillir près de 1500 voitures, des bénévoles et des services mobilisés. Les choses avaient été bien préparées, bien faites.

Des nouvelles animations ont été proposées. Une très belle exposition d’objets officiel de la saga du célèbre sorcier est présente pendant une semaine en mairie. Un escape-game dans les anciennes prisons du château. Des spectacles de fauconnerie pour les grands et les petits. Des initiations au Quidditch ou encore une enquête. Si on rajoute les nombreux stands de commerçants, tout était organisé d’une main experte par nos magiciennes des événements.

Un peu de sport, c’est toujours bon: le quidditch

La très grande majorité des participants ont apprécié, grands comme petits. Certains ont eu des signes d’ochlophobie, cette peur de la foule, bien compréhensible, que l’on peut retrouver dans les grandes manifestations lyonnaises comme les fêtes des lumières ou les grands matchs. Mais le poste de sécurité n’a eu que deux ou trois bobos.

Le parvis et une partie du parc vers 11h

Le « petit sorcier » en 2020 ?

Nous devons débriefer. Regarder avec sérieux les corrections à apporter. Nous avons fait le choix d’un marché ouvert à tous, un événement populaire, gratuit. Devons-nous évoluer ou changer ? Nos valeurs restent les mêmes, une fête populaire gratuite, comme les « nuits du Château » ou les « festivités du 13 juillet ».

Un grand merci aux services municipaux, aux bénévoles, aux associations qui ont su se mobiliser pour faire de cet événement une réussite.

L’an prochain ? Nous avons le temps de travailler les améliorations, comme nous avons su le faire pour cette année. Mais d’ici là de nouvelles élections arrivent … Le monde se partage en deux catégories, ceux qui pensent qu’il ne faut rien faire, car Grigny ne peut pas porter des ambitions comme celles-ci. Et les autres, ceux qui essayent, qui font au risque de se faire critiquer … Les élections servent à cela, choisir entre deux alternatives.