L’emploi,


A Grigny/Rhône, Au grand Lyon, Auprès de vous, Non classé / mardi, octobre 8th, 2019

Avons-nous tout fait pour l’emploi au sud de Lyon ? Oui et nous devons faire mieux ! La métropole du Grand Lyon est compétente, en développement économique et en insertion, en particulier à Grigny, à Givors, à Vernaison et sur le territoire du sud-ouest lyonnais. La région Auvergne-Rhône-Alpes est actrice dans le développement économique aussi.

Des implantations créatrices d’emplois

Sur ce domaine, comme sur celui de l’économie, le travail en partenariat, voire la main dans la main, avec la métropole est nécessaire. L’ingénierie métropolitaine associée au dynamisme des élus communaux forment une alchimie créatrice et accueillante pour les entreprises. Cette bonne collaboration nous permet de préparer l’accueil d’une entreprise nationale de plus de 250 emplois dans les mois qui viennent. Cette entreprise attachée à l’emploi de proximité, prévoit la création d’une centaine d’emplois supplémentaires dans les mois qui suivront.

A Grigny, qu’avons-nous fait ? Nous avons créé l’espace emploi, rassemblant tous les acteurs de la recherche d’emploi et de l’insertion. Nous avons soutenu et accompagné les structures locales qui accompagnent les publics en recherche d’emploi ou en insertion.

L’espace Emploi, il a été implanté au cœur du Vallon, à coté de la Maison de Santé.

Nous avons créé, avec des entrepreneurs Grignerots, un espace de coworking regroupant une quarantaine d’entreprises, pépinière pour de futurs talents.

A Givors la Métropole a investi lourdement dans la création d’un pôle entreprenariats LYVE et d’une pépinière d’entreprises. Nous attendons désormais que cette structure s’intègre dans le tissu local pour révéler tout son potentiel.

LYVE Sud, le pôle Entrepreneurial Métropolitain

Mais pouvons-nous faire plus ? Faire mieux ? Oui !

Une ZFU, une piste à suivre pour l’emploi

Depuis de nombreuses années, j’avais proposé la création d’une zone franche sur le secteur du Vallon, sans être suivi par les anciennes majorités de Grigny.

Les bâtiments du Vallon réhabilités, une ambition durable et des charges moins élevées pour les locataires du 11 rue Pasteur.

Aujourd’hui, les résultats obtenus par les zones franches dans les Hauts de France et dans certains quartiers de la périphérie lyonnaise montrent la pertinence de ces dispositifs. De plus les premières expérimentations de « Territoire Zéro chômeur » dans le secteur villeurbannais apportent des pistes nouvelles à explorer ici.

Territoire Zéro Chômeur : un dispositif à expérimenter.

Fort de ces constats, il m’apparait urgent de travailler à la mise en place d’une « Zone Franche Urbaine » large. Elle regroupera les secteurs du Quartier Politique de la Ville du Vallon-Jayon et les zones d’activités de Chantelot-RD386 à Grigny et les quartiers politiques de la ville des Vernes et des Plaines. Cette grande Zone Franche Urbaine, associée à un dispositif « Zéro Chomeurs », permettra de créer une dynamique économique et un véritable accompagnement des populations les plus fragiles.

Le quartier des Vernes vu depuis la Zone d’activités de Chantelot

Depuis quelques mois, j’ai interpellé le préfet, le vice-président de la Métropole en charge de la politique de la ville sur cette possible création. C’est un enjeu majeur pour nos territoires, pour les habitants d’ici, en particulier les plus fragiles, et le développement économique du sud de la Métropole.