Les canicules


A Grigny/Rhône, Auprès de vous, Non classé / dimanche, août 9th, 2020

Chaque année depuis une vingtaine d’année, sauf en 2014, elles reviennent. Inhérentes au réchauffement climatique, elles sont les marques du dérèglement, au même titre que les orages dévastateurs ou les tempêtes. Nous savons qu’elles seront de plus en plus fréquentes, de plus en plus intenses et qu’elles seront plus précoces et plus tardives, de mai à octobre.

Carte Alerte Canicule de la « Chaine météo » du 9 août 2020

Elles changent nos habitudes, elles requestionnent nos habitats, nos villes et nos vies quotidiennes. Les premières années, nous avons mis en place des palliatifs. Pour les personnes fragiles, pour les personnes âgées, les crèches, l’Etat demandait que des climatiseurs soient une solution rafraichissante.

Les climatiseurs, un vrai boom

Tour à tour les bureaux, les maisons se sont équipés. Ces dispositifs, efficaces, aggravent les « ilots de chaleur » dans les villes et sont particulièrement énergivores, leur multiplication sera funeste pour la planète. L’agence internationale de l’énergie prédit 5,6 milliards de climatiseurs en 2050 contre 1,6 milliard aujourd’hui. Quand 90% des japonais ou des états-uniens sont équipés, c’est avec la plus forte croissance près de 60% des chinois, quand l’Europe elle n’est qu’à 20% et 5% pour les Français.

La question n’est pas de savoir si la climatisation est bonne ou pas ? Elle est une excellente réponse à court terme, mais elle ne peut l’être dans un monde moins carboné et qui multiplie les pics de chaleur. Nous devons repenser nos villes, nos habitats et nos usages.

Une vieille ruelle de Menton, courbe et au sol pavé de couleur claire

Repenser les villes

Nous devons lutter contre les ilots de chaleur. De nombreux pays ont une forte expérience a nous apporter. Les ruelles étroites et courbes facilitent la préservation de l’ombre sur les bas des maisons. Une canopée riche, avec des places ou des cours ombragées, et des fontaines permettent la préservation de la fraicheur. Enfin une bonne circulation de l’air, avec des effets courants d’air et cheminée permet une aération bénéfique. Nous repensons déjà nos sols urbains, moins bétonnés, moins sombres dans les cas des bitumes non roulants, plus perméables voire plus végétalisés, nous avançons dans la bonne direction. Nous avons des réponses à apporter dans la construction de nos villes pour offrir une meilleure habitabilité de ces dernières dans les années qui viennent.

Les bâtiments du Vallon rénovés avec une isolation extérieure et des matériaux réfléchissants pour améliorer les conditions de vie des habitants

Réinventer l’habitat

L’autre partie de la réponse viendra de la construction de nos bâtiments. Les toits végétalisés se multiplient. Ils apportent une meilleure absorption des eaux, un moindre rayonnement et bien souvent une meilleure isolation des maisons. Les toits photovoltaïques ont aussi la vertu d’emmagasiner l’énergie solaire et de la valoriser. Mais l’efficience passera par une meilleure isolation de nos maisons et bâtiments. Un mixte est à construire entre les apports ancestraux des maisons traditionnelles, qui nous apportent des matériaux nobles et des techniques efficaces comme les tours éoliennes, et les dernières innovations comme les isolants minces ou les fenêtres à triple vitrage.

Cour végétalisée, écoles réhabilitées et isolées, toits végétalisés, nous préparons les écoles de Grigny aux canicules de demain

Les canicules nous commandent de repenser nos villes et nos habitats. Elles nous obligent aussi à réinventer nos modèles sociaux, dans ces périodes délicates, l’anonymat de nos villes est trop souvent funeste. A Grigny nous travaillons sur les deux facettes, les deux H, de la ville, l’habitat et l’humain, synonyme d’une ville durable et inclusive.

Quelques éléments pour aller plus loin:

https://www.lefigaro.fr/sciences/la-repetition-des-400c-en-france-est-elle-le-temoignage-du-rechauffement-climatique-20200808

https://theconversation.com/boom-de-la-climatisation-des-pistes-pour-eviter-la-surchauffe-planetaire-119960

https://theconversation.com/ce-que-le-dereglement-climatique-fait-a-la-sante-des-travailleurs-131322

https://theconversation.com/canicule-et-urbanisme-arretons-de-densifier-nos-villes-142504